------------------------ Vidéo ------------------------

« Barrières psychologiques des hommes pour les soins de santé mentale »


WEBINAIRE – Colloque « Troubles alimentaires au masculin »

17-18 septembre 2015, Montréal

Conférencier : Christopher Reigeluth, candidat au doctorat (psychologie clinique), Université Clark, Massachussetts

Résumé de la conférence

Le désir de se conformer et de répondre aux  normes de genre masculines et aux idéologies dominantes peut être étroitement lié à l’ambivalence, à la résistance et/ou à la réticence des hommes de chercher des soins de santé mentale. Cette ambivalence et/ou résistance peuvent se manifester de plusieurs façons chez les individus ainsi qu’avec les membres de la famille, les professionnels de la santé et/ou les thérapeutes (incluant le résultat psycho-social du silence émotionnel et de l’invisibilité). Ainsi, lorsqu’ils vivent de la  détresse émotionnelle et psychologique, plusieurs garçons et hommes peuvent souffrir de façon excessive et éviter à tout prix de se faire aider. Ceci peut conduire à différents défis psychologiques, comme moins de relations intimes, l’augmentation de l’abus de substances, une intelligence émotionnelle diminuée, plus de problèmes de santé mentale (y compris les troubles de l’alimentation) et des niveaux de traitement professionnel inférieurs. Même pour les garçons et les hommes qui reçoivent du soutien et un traitement, l’ambivalence et la difficulté à s’ouvrir et à être vulnérable constituent d’importants obstacles au progrès. Pour répondre à ces questions, la présentation débutera par une discussion sur le silence émotionnel et l’invisibilité des hommes ainsi que les autres obstacles aux soins de santé mentale. Ensuite, nous aborderons les principales causes contribuant aux barrières aux soins de santé mentale des garçons et des hommes. Finalement, il sera question des conséquences en santé mentale lorsque les hommes ne reçoivent pas le soutien requis ni les soins de santé mentale adéquats.

Conference summary

The pursuit of conforming to and fulfilling dominant masculine gender norms and ideologies can be closely tied to many men’s ambivalence, resistance, and/or unwillingness to seek mental health care. This ambivalence and/or unwillingness can manifest in many forms for one’s self and with family members, medical professionals, and/or therapists including the psycho-social outcome of emotional silence and invisibility. As a result, when experiencing emotional and psychological distress, many boys and men can suffer unduly and avoid help-seeking at all costs. This can lead to a variety of psychological challenges including less intimate personal relationships, increased substance abuse, diminished emotional intelligence, increased mental health issues (including eating disorders), and lower levels of professional treatment. Even for boys and men who receive support and treatment, significant obstacles to progress can remain in the form of ambivalence and struggling to open up and make one’s self vulnerable. To address these issues, this presentation will start with a discussion of men’s emotional silence and invisibility and other barriers to mental health care. Next, we will cover the primary causes that contribute to boys and men’s barriers to mental health care. Lastly, we will address some of the mental health consequences when men do not receive adequate and necessary mental health care and support.

* Veuillez noter que ce webinaire est en anglais.

Dernière mise à jour : 14 mars 2016 à 14h20

Type de professionnels :
Infirmières Kinésiologues Médecins Nutritionnistes Psychologues Travailleurs sociaux
Laisser un commentaire