------------------------ John Macdonald ------------------------

 

Professor John Macdonald, Ph.D.

Professeur et directeur du Men’s Health Information and Resource Centre, Université de Sydney de l’Ouest


Photo

 

Biographie

M. Macdonald est professeur des soins de santé primaires et directeur du Men’s Health and Information Centre à l’Université  de Sydney de l’Ouest. Il a été consultant pour le gouvernement australien dans le cadre de la préparation de leur politique sur la santé des hommes. Il est le directeur d’un programme qui vient en aide aux hommes à risque de suicide et s’occupe de « SHEDS » en Australie, une organisation regroupant des hommes retraités. M. Macdonald est l’auteur de deux livres et est actuellement en train d’en rédiger un troisième qui portera sur les déterminants de la santé des hommes. Il a également publié plusieurs articles sur la santé des hommes dont “Shifting paradigms: a social-determinants approach to solving problems in men’s health policy and practice” (2006), “The need to change our way of looking at men’s health: Australian perspectives” (2012), “Men’s health and wellbeing: Learning through the lifecourse” (2013) et “Pathways to Despair: A Study of Male Suicide” (2014).

Biography

Mr. Macdonald is Professor of Primary Health Care and Director of Men’s Health and Information Centre for Western Sydney University. He worked has a consultant for the Australian Government in the preparation of their policy on men’s health. He is director of a program that helps people at risk of suicide and handles « SHEDS » in Australia, an organization of retired men. Mr. Macdonald is the author of two books and is currently writing a third, which will focus on the determinants of men’s health. He has also published several articles on men’s health, like « Shifting paradigms: a social determinants approach to solving problems in men’s health policy and practice » (2006), « The need to Log changes our way of looking at men’s health: Australian perspectives » (2012), « Men’s health and wellbeing: Learning through the Lifecourse » (2013) and « Pathways to Despair: A Study of Male Suicide » (2014).

 

Résumé de la conférence

Depuis une dizaine d’années, la santé des hommes est perçue à travers une perspective féministe. Cette situation s’explique principalement par l’importance qu’accordent les femmes à la santé ainsi que par la présence d’hommes dans des situations de pouvoir dans le monde médical. De plus, l’acceptation générale, dans le monde académique, de l’existence d’un « patriarche » a contribué à la popularité du discours sur la « masculinité ». Malheureusement, une des conséquences de cette situation est la tendance à ne voir que les défauts des hommes et de leur santé. La mauvaise santé des hommes est souvent attribuée à l’internalisation des traits négatifs de la masculinité. Les perspectives des déterminants sociaux de la santé ont été utilisées afin d’observer la santé des femmes. Une réflexion sur les troubles alimentaires nous permet de regarder les déterminants sociaux de la santé des hommes et de nous éloigner de cette vue plutôt pathologique; il faut situer ces troubles alimentaires et la santé des hommes en général dans une optique plus compatissante et scientifique que celles rencontrées jusqu’à présent.

Conference summary

In the last ten years, men’s health is mostly perceived through a feminist perspective. This is mainly explained by the importance accorded to women’s health as well as the presence of men in situations of power in the medical world. In addition, the general acceptance of the existence of a « patriarch » from the academic world has emphasized the popularity of the discourse on « masculinity ». Unfortunately, one consequence of this is the tendency to only see the faults of men and their health. Poor health in men is often attributed to the internalization of the negative traits of masculinity. The perspectives of social determinants of health were used to observe women’s health. A reflection on eating disorders allows us to look at the social determinants of health of men and get away from the rather pathological sight of men; we must put these eating disorders and men’s health in a view more compassionate and science-based that the one we met until now.

 

Objectifs d’apprentissage

  • Comprendre comment la masculinité influence la santé des hommes;
  • Reconnaître les déterminants sociaux de la santé des hommes souffrant de troubles alimentaires;
  • Favoriser une approche de soins de santé plus compatissante envers les hommes.

Learning objectives

  • Understanding how masculinity influences men’s health;
  • Recognizing health’s social determinants of men with eating disorder;
  • Encouraging a more compassionate health care approach towards men.

Dernière mise à jour : 27 mai 2015 à 11h59